Aucune image   Guild Wars 2 Collector
Version boîte

Fiche détaillée

DC Universe Online vs Champions Online


(ou le duel des télépathes: à ma gauche Psyche UV vs à ma droite Psyche)




Deux MMO avec le même univers de super héros, deux jeux développés simultanément pour PC et console.
Champions Online (alias CO) est sorti en septembre 2009 et depuis l’annonce du développement de DC Universe Online (DCUO pour les intimes), on n’a cessé de voir apparaitre dans les forums des messages du style « CO est mort une fois que DCUO sortira ». J’ai pu tester DCUO et nous allons voir ce qu’il en retourne effectivement.

L’éditeur de personnages


Commençons par le commencement, à savoir l’éditeur de personnages. Très complet sur CO, l’éditeur de personnages de DCUO n’en est pas moins complet même si moins d’options de personnalisation sont disponibles. Exit les super héros à allure de monstre ou à allure de cyborg (totalement ou partiellement) de Champions Online, DCUO ne veut que des héros d’allure humaine.
Une fois le costume choisi, vous pouvez le teindre. DCUO n’autorise que 3 teintes différentes pour le costume de votre super héros, alors que dans CO, chaque élément de costume peut être teint indépendamment.
En conclusion, pour l’éditeur de personnages avantage Champions Online


Le tutoriel et le maniement du personnage


Une fois votre personnage créé, vous vous retrouvez dans une zone de tutoriel pour apprendre à vous familiariser avec le maniement de votre super avatar. Dans CO, le tutoriel est riche en petites quêtes qui mettent en évidence chaque aspect du maniement de votre super héros ; DCUO de son coté vous plonge directement dans l’action et vous apprenez « sur le tas » à manier votre personnage.
D’ailleurs, on voit bien que le développement pour console est passé par là, autant sur CO que DCUO : ils prennent une toute autre dimension avec une manette de jeu (la manette optimale étant une manette Xbox 360 pour CO et une manette PS3 pour DCUO mais toute autre manette fait l’affaire, j’ai fait mon test avec une manette Xbox 360). DCUO a fait le pari de l’action et il vous faudra malmener les boutons de votre manette pendant un long moment avant d’avoir un instant de répit.
A signaler toutefois que le ciblage des ennemis est plutôt aléatoire ; même avec l’option « ciblage automatique » activée. Combien de fois me suis-je retrouvé à boxer dans le vide alors que je me faisais frapper par un ennemi ?


Les quêtes et missions


Pour ce qui est du déroulement des quêtes et missions, nos deux jeux se différencient. Pour Champions Online, votre héros accepte tout un tas de missions et son journal de quêtes devient presque un dictionnaire alors que dans DCUO, la tendance est plutôt aux « arcs de quêtes », dont les objectifs évoluent au fur et à mesure ; un peu comme les missions ouvertes de CO.
Je dirai donc pour cet aspect là, DCUO prend l’avantage sur CO


Les pouvoirs


Tout super héros qui se respecte possède des pouvoirs et nos deux jeux ne dérogent pas à la règle.
Le super héros DC a le choix entre deux arbres de pouvoirs dans sa spécialité et au cours de son évolution, il ne pourra pas développer d’autres pouvoirs que ceux de ces deux arbres (en plus de l’arbre des pouvoirs iconiques qui sera débloqué au niveau 10). A l’opposé, le champion de Cryptic peut choisir absolument n’importe quel pouvoir de n’importe quel arbre s’il en possède les pré-requis ; on peut donc voir des manipulateurs de feu capables de manipuler la glace dans CO alors que DCUO ne le permet pas, le feu et la glace étant deux spécialités différentes.
Pour être activés, tous ces super pouvoirs nécessitent de l’énergie. Un Champion possède pour cela un pouvoir de renforcement énergétique (généralement à distance) qui lui fournira le carburant nécessaire à l’activation de ses pouvoirs. Le personnage DC pour sa part se sert de l’arme que vous avez choisie lors de sa création ; au départ de votre histoire vous avez à votre disposition une attaque à distance et une attaque de mêlée.
N’oublions pas aussi qu’être un super héros ou un super vilain vous fera courir le monde. Quoi de plus fatigant que de se déplacer en marchant ou en courant ? Vous avez la classe alors montrez le ! Utilisez donc vos pouvoirs de déplacement ; et là, DCUO se la joue un peu feignant avec seulement 3 pouvoirs de voyage (vol, acrobatie et super vitesse), contre les 13 pouvoirs de voyage de CO avec toutefois une différence notable sur un pouvoir emblématique : la super vitesse. Dans DCUO la super vitesse vous permet de grimper sur les murs verticaux ou même de courir sur l’eau, alors que dans CO, vous ne pouvez que courir sur le sol. C’est trop injuste !!!


La montée de niveaux


Lorsque votre personnage gagne un niveau, il gagne la possibilité d’améliorer ses pouvoirs.
Champions Online vous fait bien ressentir que votre personnage gagne en puissance lorsque vous gagnez un niveau : explosion d’énergie, musique emphatique... Bref tout le monde est au courant que vous venez de gagner un niveau ^^
Vous pouvez alors améliorer vos pouvoirs en dépensant des points d’avantage, après avoir fait bien entendu un détour par la centrale la plus proche (quoi elle est à l’autre bout de la carte ? Mais j’ai pas le temps moi !!!).
DCUO au contraire se la joue un peu plus discret… Certes votre personnage se met à briller un peu mais cela reste très fugace ; heureusement qu’un message reste à l’écran pour vous annoncer que vous avez gagné un niveau.
Ici, on ne peut pas améliorer ses super pouvoirs. Néanmoins on peut apprendre de nouveaux combos d’armes ou gagner des avantages sur son pouvoir de déplacement. Toutes ces améliorations ne nécessitant pas d’aller dans un endroit particulier de la carte, les modifications sont donc faites « sur place ».


Au final qu’en est-il ?


Ces deux jeux, bien que jouant dans la même cour ne sont pas les mêmes et tant mieux ! De là à dire que l’un viendra draguer le public de l’autre, c’est vite dit. En effet, chacun possède ses caractéristiques bien spécifiques : si vous voulez un univers dans lequel vous voulez avoir la maitrise totale de votre personnage, alors CO est plutôt fait pour vous. Si c’est l’action pure et dure qui vous intéresse alors vous vous tournerez vers DCUO.
Par ailleurs l’aspect graphique de DCUO tend à vous faire évoluer dans un monde plutôt sombre et proche de la réalité alors que celui de CO vous plonge dans un monde très coloré faisant vraiment penser à une bande dessinée. Donc suivant votre humeur, vous pourrez très bien vous tourner soit vers l’un soit vers l’autre mais je ne dirai pas que la sortie de DCUO sonne le glas de CO.

Je signale aussi une petite chose de dernière minute pour ceux qui auraient une connexion en carton (ça arrive) : si vous avez droit à une déconnection sauvage, CO vous renvoie à l’écran de connexion et vous permet de reprendre votre personnage à l’endroit même de sa déconnexion. Sur DCUO au contraire, vous êtes invité à quitter le jeu et le redémarrer après avoir fait une vérification de tous les fichiers. C’est bon à savoir pour les instances particulièrement longues et difficiles…

Cet article a été vu 2577 fois

© 2008 Cryptic Studios, Inc. All Rights Reserved.
HERO SYSTEM, HERO GAMES, and the Hero Games logo are trademarks of DoJ, Inc (d.b.a. Hero Games).
The Hero System copyright © 1984-2008 DOJ, Inc. Used with permission.
2K Games and the 2K Games Logo are trademarks of Take-Two Interactive Software, Inc. All Rights Reserved.
Copyright © 2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Lord Coxie, Template: Cypher, Code: JB